Rapport analytique des liquidités par secteur et devise : T3 2018

Lorsqu'on analyse l'univers de placement canadien, il est primordial de se demander ce que font les gestionnaires de fonds avec les 1,85 trillions de dollars répartis entre les fonds de placement, les FNB et les autres instruments de placement. Les fonds de placement sont souvent empaquetés et vendus aux investisseurs selon certains critères, tels que la concentration sur les grandes entreprises américaines, sur les marchés émergents ou sur des secteurs spécifiques. Mais avant qu'un gestionnaire de placement canadien puisse investir des millions dans les bourses autour du monde, il doit effectuer une simple transaction de change comme condition préalable à la participation aux marchés de capitaux mondiaux. En analysant les espèces déployables des fonds de placement, nous pouvons évaluer le sentiment du marché et déterminer l'état des liquidités des fonds de placement au niveau des espèces et des quasi-espèces.

En période de troubles boursiers, les gestionnaires de portefeuille avides sont réputés pour la hausse ponctuelle de leurs espèces découlant de la vente d'un pourcentage proportionnel des titres en portefeuille. En revanche, ils font également des paris calculés sur les bénéfices et les événements sur le plan macroéconomique, en utilisant le solde de trésorerie des portefeuilles pour surpondérer les titres et accroître l'exposition globale au marché, accentuant à terme le risque. En règle générale, les espèces et quasi-espèces peuvent représenter de 1 à 5 % de la valeur marchande globale d'un portefeuille dans les marchés haussiers et baissiers respectivement.

Dans ce rapport, nous nous concentrerons sur l'industrie des fonds de placement canadiens, et nous étudierons la manière dont les gestionnaires répartissent le capital dans les devises principales. L'analyse de devises exclut toutes les quasi-espèces, telles que les obligations à moins d'un an d'échéance, et les espèces en caution détenues pour répondre aux clauses restrictives d'un contrat de prêt. Nous sommes certains qu'en excluant ces éléments, nous pourrons nous focaliser sur les espèces déployables des fonds de placement et évaluer le sentiment du marché. Nous analyserons ensuite les liquidités des fonds de placement au niveau des espèces et des quasi-espèces selon les secteurs, afin de comprendre quels secteurs verticaux les gestionnaires de portefeuille choisissent aujourd'hui de surpondérer ou sous-pondérer.

Pondérations moyennes de portefeuille pour les devises mondiales

Le Graphique 1 illustre le pourcentage moyen d'espèces dans les fonds de placement canadiens pour neuf devises principales, dans un ordre séquentiel de janvier 2018 à septembre 2018. Le dollar américain a affiché un déclin de 2,7 % sur un mois pour la période se terminant le 30 septembre 2018, tandis que le dollar canadien a perdu 8,1 %. De même, le yen japonais (JPY) a perdu 65,1 %, l'euro (EUR) a gagné 538,3 %, la livre britannique (GBP) a chuté de 5,3 %, le franc suisse (CHF) a avancé de 10,0 %, le dollar australien (AUD) a augmenté de 11,7 %, le dollar néo-zélandais (NZD) a progressé de 37,5 % et le yuan chinois (CNY) a reculé de 55,7 %.

Espèces américaines et canadiennes en caisse

Le Graphique 2 illustre la valeur moyenne des espèces en dollars, dans un ordre séquentiel de janvier 2018 à septembre 2018. Le dollar américain avait une position nette de 3 137 653 004 $ en septembre 2018. Le dollar canadien avait une position nette de 3 598 346 911 $ en septembre 2018.

Le Graphique 2 montre que les gestionnaires ont récupéré des bénéfices en dollars américains provenant des marchés boursiers en février 2018. Cela a servi d'indicateur du repli subséquent des marchés américain et canadien qui a commencé en février jusqu'à la fin du mois de mars. Vous remarquerez dans le Graphique 1 que le dollar américain a atteint un sommet en mars 2018, grâce auquel les indices américains ont pu progresser jusqu'à fin septembre 2018. La diminution constante d'espèces depuis lors nous aide à comprendre le sentiment positif du marché et les perspectives haussières des gestionnaires de portefeuille à partir de ce moment.

Les marchés canadiens ont tendance à suivre nos voisins du sud de très près. Pour la période de 12 mois se terminant fin septembre 2018, l'indice composé S&P 500 a gagné presque 5,21 % tandis que le TSX a perdu 2,46 %. Il est important de comprendre qu'il s'agissait d'une année cruciale pour les marchés boursiers; seulement quelques indices boursiers géographiques restent positifs à ce jour. L'indice composé S&P/TSX a également progressé jusqu'à la fin du mois de septembre, mais presque tous ses gains ont été rendus pendant la vente massive d'octobre.

Les marchés semblent avoir très mal réagi à la très anticipée hausse des taux d'intérêt par la Réserve fédérale américaine et la Banque du Canada. Il semble que les inquiétudes concernant les tensions commerciales et douanières entre les États-Unis et la Chine continuent de l'emporter sur la résolution des négociations commerciales nord-américaines, qui a donné lieu à la création de l'Accord États-Unis-Mexique-Canada en remplacement de l'ALENA. Et il semble que les marchés ont ignoré les prévisions positives de la Banque mondiale concernant la durabilité de la croissance mondiale.

La fin de l'assouplissement quantitatif annoncée par Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne, pèse sur les indices boursiers européens, tout comme la probabilité accrue d'un Brexit difficile, étant donné le blocage des négociations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne. Il n'est pas surprenant d'observer une forte augmentation des espèces en euro, puisque les gestionnaires de portefeuille envisagent de quitter les marchés européens sur le court terme. L'indice FTSE 100 a perdu près de 5,24 % pour la période de 12 mois se terminant le 30 septembre 2018.

Ratio de liquidité des fonds de placement

Le ratio de liquidité des fonds de placement est calculé comme étant le montant de la trésorerie d'un fonds par rapport à la totalité de ses actifs. Il est important de déterminer ce ratio lors de l'analyse des placements et de la répartition du capital. Il a le pouvoir de donner d'incroyables informations sur le flux de capital global vers des secteurs verticaux spécifiques, et sur le sentiment haussier ou baissier dans ces catégories de placement. Le tableau ci-contre liste les 10 meilleures et pires catégories des 54 secteurs applicables selon le ratio moyen de plus de 3 000 fonds de placement détenant un mandat pour investir dans les secteurs concernés.

Les secteurs possédant le ratio le plus élevé sont surlignés en rouge, ce qui traduit une sous-pondération de leurs indices respectifs. Cela pourrait vouloir dire que les gestionnaires de portefeuille attendent une mauvaise performance de ces catégories, comme c'est le cas pour la catégorie Revenu fixe au niveau global.

Les secteurs possédant les plus faibles ratios sont surlignés en vert, ce qui traduit une surpondération de leurs indices respectifs. Cela pourrait vouloir dire que les gestionnaires de portefeuille attendent des rendements positifs générateurs d'alpha dans ces catégories sur le court terme.

Cette analyse devrait permettre de faire la lumière sur la façon dont les professionnels du placement manient actuellement les actions cotées en bourse, et de savoir quels secteurs pourraient nécessiter davantage de diligence raisonnable dans un portefeuille. Elle constitue un nouvel outil puissant qui permet de prendre des décisions stratégiques et éclairées en matière d'investissement.

Conformite des PDV.png
Maximisez l’exposition de vos fonds sur le marché!
Des analyses personnalisées des données
Améliorez l’expérience d’apprentissage de vos étudiants avec nos solutions de données.
Contactez-nous pour en savoir plus
Accédez à notre dépôt de fiches d’aperçu du fonds au PDV.
Cliquez ici pour la liste mensuelle des fonds obtenant la note FundGrade A.

Cliquez ici afin de visionner le contenu de la liste des lauréats de la note FundGrade A+® de l’année dernière.
NUMÉRO SANS FRAIS : 1 (888) 328-9174
Nous offrons à nos clients les données complètes les plus pertinentes disponibles sur les fonds de placement canadiens.
Naviguez dans notre répertoire de sociétés de fonds classé par ordre alphabétique :


Site Web réalisé par Fundata Canada Inc.
Données sur les fonds communs de placement fournies par Fundata. | Voir les Modalités et conditions d’utilisation.
Les informations des marchés financiers sont fournies par QuoteMedia.com. Tous droits réservés. | Voir les conditions d’utilisation.
Délai de 15 minutes sur les données du NASDAQ et sur toutes autres données, sauf indication contraire.
Les données sur les matières premières sont la propriété de CME Group Inc. et de ses concédants. Tous droits réservés.
Les indices de BofA Merill Lynch sont utilisés avec autorisation.
© 2020 Fundata Canada Inc. Tous droits réservés. | Voir la Politique de confidentialité | Contactez-nous.