Les fonds jouent avec les changements de cote de risque
Par Brian Bridger, CFA, FRM

Les directives de l'ACVM pour calculer les cotes de risque de placement sont devenues obligatoires pour les nouveaux documents réglementaires depuis le premier septembre de l'année dernière. Cependant, beaucoup de sociétés de fonds ont déjà volontairement commencé à utiliser la nouvelle méthodologie depuis que les réglementations ont été finalisées fin 2016. Bien que les fonds n'aient pas tous adoptés cette nouvelle méthodologie, nous disposons d'un échantillon de taille relativement importante à observer, et comme je l'ai prédit dans des articles précédents , les résultats ne sont pas surprenants. Les changements de cote de risque sont arrivés rapidement et en masse, et se poursuivront tout au long de l'année 2018. Voici la raison pour laquelle les investisseurs devraient en tenir compte.

Un total de 286 fonds ont eu des changements de cote de risque en 2017. Ceci représente 10 % de tous les fonds qui étaient actifs à la fin de 2016, un quadruplement par rapport à l'année précédente. Les cotes en déclin (216) ont de loin surpassé les cotes en hausse (70). Bien qu'il ne s'agisse pas des 97 % que j'avais mentionnés comme étant possible, un ratio de 3 contre 1 reste extrêmement haut. Et comme je l'ai déjà dit, la majorité des changements n'aura vraisemblablement pas lieu avant la fin de 2018. En attendant que le reste des dominos commence à tomber, jetons un coup d’œil à quelques uns des changements à ce jour.

J'ai intentionnellement omis les noms des fonds, la principale raison étant que cet article ne couvre que les fonds ayant changé de cotes, et il serait injuste de les mentionner sans également parler des fonds avec des cotes de risque similaires, qui n'ont pas nécessairement changé en 2017.

Un total de 70 fonds ont augmenté leur cote de risque en 2017. Huit de ces fonds ont augmenté leur cote de risque de prospectus de deux échelons, et dans tous ces cas, les fonds ont évolué d'un risque « Moyen » à « Élevé ». Trois de ces fonds sont des fonds de ressources qui détiennent des lingots d'or ou d'argent. Augmenter la cote de risque de ces fonds est quelque part évident considérant que l'un de ces fonds (le seul avec un historique de 10 ans) a un écart type (ÉT) annualisé sur 10 ans de plus de 25 %. Les autres fonds notables dans le groupe incluent un fonds de ressources naturels, un fonds d'actions mondiales avec un ÉT sur 10 ans de plus de 20 %, et un fonds d'actions américaines avec un ÉT sur 7 ans de 33 %!

Des 62 fonds restants ayant augmenté leur cote de risque de prospectus d'un échelon, la catégorie qui se détache est celle des Actions américaines. Dix-neuf fonds ont augmenté leur cote de risque, la plupart des cotes évoluant de « Moyen » à « Moyen à élevé ». Tandis qu'un fonds semble avoir volontairement augmenté sa cote de risque, la plupart l'ont fait parce que leur ÉT sur 10 ans est légèrement au-dessus du seuil « Moyen à élevé » de 16 %. Cependant, la plupart ont un ÉT sur 9 ans qui est en dessous du seuil. Par conséquent, si la faible volatilité persiste tout au long de 2018, beaucoup de ces fonds seront éligibles à un retour à une cote de risque « Moyen », fait que l'on devra surveiller plus tard cette année.

216 fonds ont diminué leur cote de risque en 2017, et trois d'entre eux ont réussi à baisser leur cote de deux échelons. Cela inclut un fonds d'actions immobilières, un fonds d'actions de marchés émergents, et un fonds d'actions américaines, et dans tous ces cas, la cote a changé de « Élevé » à « Moyen ».

Le changement de la cote du fonds d'actions de marchés émergents est curieux, considérant que même la dernière publication de l'IFIC des « Directives d'application facultative concernant la classification du risque de volatilité à l'intention des gestionnaires d'organismes de placement collectif » (juin 2017), suggère que les fonds dans cette catégorie doivent se voir attribuer une cote de risque de « Moyen à élevé ». Étant donné que ce fonds n'a commencé qu'en 2016, on ne peut valider l'ÉT sur 10 ans, et alors que la société attribue le changement à la méthodologie ACVM, il n'y a aucune mention d'un indice de remplacement utilisé pour combler l'historique de 10 ans. Cependant, si nous utilisons un indice de référence standard tel que le S&P DJ Emerging Markets TR Index ($C), ou même la moyenne de la catégorie, l'ÉT sur 10 ans indiquerait un risque « Moyen à élevé ».

Le fonds d'actions américaines est aussi intéressant, comme il est hautement concentré dans le secteur de la technologie. Les quatre principaux titres comptent pour près de 30 % du portefeuille et incluent Facebook, Apple, Alphabet (Google) et Microsoft. Et tandis que l'ÉT sur 10 ans est techniquement sous le seuil « Moyen à élevé » (quoique juste en dessous), l'ÉT sur 20 ans pour ce fonds est de plus de 22 %, et pendant la bulle technologique du début des années 2000, il a subi une perte maximale de 83 %! Difficilement le type de perte qu'un investisseur « moyen risque » anticipe.

Des changements de cotes contestables

Cela ne nous laisse qu'avec 213 fonds qui ont abaissé leur cote d'un échelon seulement. Il y a des exemples dans presque toutes les catégories mais des tendances nettes apparaissent. Un nombre disproportionnellement grand de fonds des catégories Équilibrés canadiens à revenu fixe et Équilibrés mondiaux à revenu fixe avaient abaissé leur cote. Et dans tous les cas, ces fonds sont descendus à un risque « Faible », ce qui est en dessous des cotes suggérées par la méthodologie IFIC susmentionnée. Les fonds d'actions de marchés émergents et de revenu fixe à rendement élevé constituent également un grand pourcentage des changements.

Au total, 32 fonds d'actions avaient baissé leur cote à « Faible à moyen », une cote que la méthodologie IFIC n'a jamais suggérée pour n'importe quelle catégorie d'actions. Avec les marchés au plus haut et des évaluations étirés, pensons-nous vraiment que les actions sont moins risquées que jamais?

Maintenant discutons d'autres changements contestables. Un fonds de la catégorie Actions de la Chine élargie a abaissé son risque, passant de la cote « Élevé » à « Moyen à élevé » et a cité les nouvelles règles de l'ACVM comme justification de ce changement. Cependant, son ÉT sur 10 ans est à plus de 22 %, une valeur historiquement basse pour ce fonds et toujours au-dessus du seuil pour une cote « Élevé ». De la même manière, un fonds d'actions mondiales est passé de « Moyen » à « Faible à moyen » malgré le fait qu'il ait un ÉT en excès du seuil de 11 %.

Il y a beaucoup d'autres exemples de cotes de risque qui sont à vue de nez contestables, cependant la faible volatilité persistante dans le marché a démoralisé les valeurs de l'ÉT. Le gros problème est que plus cela dure, moins les cotes de risque deviennent pertinentes.



© 2018 par Forum des Fonds. Brian Bridger, CFA, FRM est vice-président des opérations analytiques et des données à Fundata Canada Inc. et il est un membre du Canadian Investment Funds Standards Committee (CIFSC). Ces informations ne visent pas à fournir des conseils personnalisés spécifiques, y compris, mais sans s’y limiter, des conseils en placement, financiers, juridiques, comptables ou fiscaux. Aucune garantie de rendement n'est faite ou implicite.
Conformite des PDV.png
Maximisez l’exposition de vos fonds sur le marché!
Des analyses personnalisées des données
Améliorez l’expérience d’apprentissage de vos étudiants avec nos solutions de données.
Contactez-nous pour en savoir plus
Accédez à notre dépôt de fiches d’aperçu du fonds au PDV.
Cliquez ici pour la liste mensuelle des fonds obtenant la note FundGrade A.

Cliquez ici afin de visionner le contenu de la liste des lauréats de la note FundGrade A+® de l’année dernière.
NUMÉRO SANS FRAIS : 1 (888) 328-9174
Nous offrons à nos clients les données complètes les plus pertinentes disponibles sur les fonds de placement canadiens.
Naviguez dans notre répertoire de sociétés de fonds classé par ordre alphabétique :


Site Web réalisé par Fundata Canada Inc.
Données sur les fonds communs de placement fournies par Fundata. | Voir les Modalités et conditions d’utilisation.
Les informations des marchés financiers sont fournies par QuoteMedia.com. Tous droits réservés. | Voir les conditions d’utilisation.
Délai de 15 minutes sur les données du NASDAQ et sur toutes autres données, sauf indication contraire.
Les données sur les matières premières sont la propriété de CME Group Inc. et de ses concédants. Tous droits réservés.
Les indices de BofA Merill Lynch sont utilisés avec autorisation.
© 2019 Fundata Canada Inc. Tous droits réservés. | Voir la Politique de confidentialité | Contactez-nous.