Débat actif vs passif : qui gagne?
Par Nash Swamy

Vers la fin de 2016, le débat opposant le style actif au style passif de gestion de portefeuille a fait rage. Ceux plaidant en faveur d'une gestion active prévoyaient que les fonds gérés activement surpasseraient l'ensemble du marché en 2017, y compris les fonds indiciels. Qu'en est-il? Les résultats pourraient bien ouvrir les yeux de certains.

L'histoire a démontré que surpasser la performance de référence – ou même battre le taux de rendement du marché – devient de plus en plus difficile.

Au moment où les économies du monde deviennent de plus en plus interconnectées, les marchés de capitaux continuent à suivre la théorie de l'efficience forte du marché financier. Si l'on regarde l'année 2017, nous constatons que plusieurs événements survenus dans les marchés financiers et politiques mondiaux ont animé l'un des marchés haussiers les plus longs de l'histoire de la bourse.

Parmi les événements les plus importants figurait l'élection de Donald Trump en tant que 45e président des États-Unis. Les marchés boursiers ont particulièrement apprécié, puisque la valeur des produits financiers prenaient en compte une victoire d'Hillary Clinton aux élections. À l'époque les actions du secteur des soins de santé tout comme les actions globales étaient au plus bas. Mais les marchés se sont ranimés grâce à la position relativement décontractée que Donald Trump a adopté vis à vis de la réduction de l'impôt des sociétés et la promesse de dépenser la somme massive de 1 trillion de dollars dans l'infrastructure, causant un effet de halo au Canada et dans d'autres régions du monde.

Le Canada a eu une année 2017 fort intéressante en termes de développement économique. Avec une inflation atteignant des niveaux presque records au cours de l'année 2016 et début 2017, le gouverneur de la Banque du Canada Stephen Poloz a finalement mit fin à une décennie de stimulation de faibles taux d'intérêt qui a suivi la crise financière de 2008. Le moment des hausses de taux était crucial, étant donné que les indices de prix des habitations canadiennes avaient bondi tout comme le flux d'argent facile à destination d'individus qui présentaient un risque de crédit élevé.

Après quelques hausses, le taux canadien de financement à un jour est à présent de 1,25 %. Tout comme d'autres mesures, telles que les formes particulières de taxation locale sur les acheteurs étrangers et les simulations de crise pour les hypothèques, cela a aidé à ramener les évaluations extrêmement élevées de l’immobilier à un niveau plus réaliste, permettant de réduire l'alarmisme lié à la bulle immobilière.

L'année a également été importante pour plusieurs autres pays. Un catalyseur particulier pour les marchés boursiers asiatiques est apparu avec la nomination de Xi Jinping comme premier ministre chinois pour un second (et probablement perpétuel) mandat de cinq ans. D'autres événements notables comprenaient l'accession au trône saoudien d'un nouvel héritier « capitaliste-moderne », Mohammad bin Salman, dont les opinions s'alignent clairement avec celles du président Trump. Le prince héritier a également proposé de coter en bourse la société publique Saudi Aramco, un geste qui déclencherait certainement des rééquilibrages de portefeuille pour nos professionnels du secteur de l'énergie.

Pendant ce temps, la première ministre britannique Theresa May continue de négocier en vue d'une sortie (Brexit) en douceur de l'Union européenne, en appliquant de l'article 50 du traité sur l'Union européenne, et prolongeant les négociations jusqu'au 29 mars 2019. Par conséquent, une incertitude géopolitique subsiste, alors que la volatilité s'est infiltrée dans les marchés britannique et européen.

En utilisant la base de données exclusive de Fundata et les informations de placement de fonds, nous avons extrapolé les rendements de différents instruments de placement sur une base agrégée, reproduisant les marchés boursiers canadien, américain et mondial dans leur ensemble.



Le graphique montre les rendements moyens et médians pour les instruments d'actions canadiennes, d'actions américaines et d'actions mondiales, en utilisant environ 1 000 fonds communs de placement et FNB.

Pour quelques types de fonds d'actions, les fonds basés sur des indices ont surpassé les fonds gérés activement en 2017. Dans d'autres cas, leurs performances étaient égales ou presque. On notera que les fonds de placement avec des mandats mondiaux ont surpassé leurs pairs indiciels à la fois parmi les fonds communs de placement et les FNB. Pour comprendre pourquoi cela s'est passé ainsi dans cette catégorie en particulier, nous avons analysé les données des titres, et nous avons conclu que la majeure partie de ces mandats détenait des titres américains. Ils ont donc profité d'un sentiment optimiste encourageant les marchés des capitaux au sud de la frontière au cours de l'année 2017.

Lors d'une récente conférence téléphonique, Jeremy Yeung, cogestionnaire de la Catégorie de société sciences et technologies mondiales Signature chez Placements CI, a donné son opinion sur la performance des marchés boursiers en 2017. « Le marché canadien est hautement concentré. Si vous regardez les 10 principaux titres au Canada, ils tournent autour des secteurs pétrolier et financier », a-t-il déclaré. « Le marché des États-Unis est fortement axé sur le secteur technologique, l'informatique constituant près de 20 % du S&P. Si votre portefeuille n'était pas surpondéré de sociétés technologiques en 2017, votre fonds a réalisé une mauvaise performance », a-t-il ajouté.

« Le secteur technologique a été le moteur sous-jacent de l'essor économique américain en 2017, et la majorité des gestionnaires ne comprennent pas le modèle économique ou l'évaluation », a dit M. Yeung. « La perturbation digitale anime toujours l'expansion du marché des capitaux aux États-Unis et en Chine. Nous continuons à accueillir la transition fondamentale du mode hors ligne au mode en ligne dans les années à venir. »

La gestion passive (indicielle) l'emporte donc-t-elle comme choix de style? Pas forcément. Comme toujours, cela dépend de vos objectifs de placement personnels. Certains fonds communs de placement et FNB actifs ont affiché d'impressionnants résultats, y compris la Catégorie de société sciences et technologies mondiales géré par M. Yeung, avec un rendement sur l'année civile de 33,46 % en 2017.

Il est toujours important d'effectuer toutes les recherches nécessaires lors de la sélection d'un fonds de placement, en prenant en compte la compétence des gestionnaires, leur accès à la direction d'entreprise, et le style général de placement. Que vous soyez un investisseur actif ou passif, une recherche macroéconomique peut largement faire la différence dans votre rendement final.


© 2018 par Forum des Fonds. Nash Swamy est analyste junior des opérations analytiques et des données à Fundata Canada Inc. Ces informations ne visent pas à fournir des conseils personnalisés spécifiques, y compris, mais sans s’y limiter, des conseils en placement, financiers, juridiques, comptables ou fiscaux. Aucune garantie de rendement n'est faite ou implicite.
Fundata offre à présent de nouvelles mesures de risque
Maximisez l’exposition de vos fonds sur le marché!
Des analyses personnalisées des données
Améliorez l’expérience d’apprentissage de vos étudiants avec nos solutions de données.
Contactez-nous pour en savoir plus
Accédez à notre dépôt de fiches d’aperçu du fonds au PDV.
Cliquez ici pour la liste mensuelle des fonds obtenant la note FundGrade A.

Cliquez ici afin de visionner le contenu de la liste des lauréats de la note FundGrade A+® de l’année dernière.
NUMÉRO SANS FRAIS : 1 (888) 328-9174
Nous offrons à nos clients les données complètes les plus pertinentes disponibles sur les fonds de placement canadiens.
Naviguez dans notre répertoire de sociétés de fonds classé par ordre alphabétique :


Site Web réalisé par Fundata Canada Inc.
Données sur les fonds communs de placement fournies par Fundata. | Voir les Modalités et conditions d’utilisation.
Les informations des marchés financiers sont fournies par QuoteMedia.com. Tous droits réservés. | Voir les conditions d’utilisation.
Délai de 15 minutes sur les données du NASDAQ et sur toutes autres données, sauf indication contraire.
Les données sur les matières premières sont la propriété de CME Group Inc. et de ses concédants. Tous droits réservés.
Les indices de BofA Merill Lynch sont utilisés avec autorisation.
© 2020 Fundata Canada Inc. Tous droits réservés. | Voir la Politique de confidentialité | Contactez-nous.